Notre Dame de Peyragude

Le sanctuaire aujourd'hui. Cliquez sur le bouton ci dessous.
Présentation par M. Jean Biasiori-Poulanges 

La dévotion à Marie remonte aux premiers âges de l'Eglise ce qui amènera le concile d'Ephèse en 431 à la proclamer officiellement  « Mère de Dieu », nom que lui donnait déjà le peuple chrétien. 

De nombreux lieux de culte lui sont progressivement consacrés même si certaines coutumes païennes les ont parfois précédés. 

Ici à Peyragude c'est dès l'an 1000 qu'une famille de chevaliers construit sur la partie occidentale de la crête rocheuse une chapelle domaniale dédiée à Notre Dame de l'Assomption : c'est la plus ancienne du pays connue sous ce vocable.

Retrouvez l'histoire de Notre Dame par M. André Couasné en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 

 Une enfant tourmentée par la faim garde quelques moutons dans les ruines du château.

La Vierge lui apparaît, lui demande une part de son pain, multiplie les pains dans le pétrin et laisse en souvenir dans les rochers où Notre Dame veut fonder sa demeure, la petite statue qui nous reste. 

Pour en savoir plus cliquez sur le lien suivant.
J. Angély "Les origines du culte marial de Peyragude. 

Mgr Hubert Herbreteau dès son arrivée à Agen veut en faire un sanctuaire diocésain : lieu de pèlerinage collectif ou individuel où les 47 vitraux retraçant la vie de Marie ou les peintures des coupoles des litanies de la Vierge aident notre méditation et notre prière pour la paix.

« Reine du monde, obtenez-nous la paix et la sérénité de l’âme » proclame l’invocation autour de la coupole.

Présentation de l' église, en cliquant sur le lien ci dessous, par M. Charles Boyer.